Des points d’eau ont été effacés des cartes préfectorales pour ne pas avoir à les protéger des pesticides

Résumé

Des sources intermittentes ou petits ruisseaux, autour desquels il est interdit d’épandre des pesticides, ont été gommés ou requalifiés à la faveur d’une révision du réseau hydrographique.

Phrases Clef

Le travail de recensement a entraîné une mobilisation importante, « en particulier des services de l’Etat et des organisations agricoles », selon les deux inspecteurs. Mais « dans de nombreux départements, le jeu d’acteurs et les rapports de force locaux ont conduit à une réduction, parfois forte par comparaison au nouveau référentiel national, du réseau hydrographique protégé par des zones non traitées »,

Réaction

Cacher des points importants est-ce une démarche anti-éco-conception? Est-ce que cela risque à terme de se retourner contre ses auteurs?

Source

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/07/06/comment-des-points-d-eau-proteges-des-pesticides-ont-disparu-des-cartes-ign_5485995_3244.html

Bibliographie complémentaire

Question écrite au gouvernement (28/7/2019) https://www.senat.fr/questions/base/2019/qSEQ190711791.html sans réponse à ce jour

Vincent Leroux

médecin de Santé Publique, President de l'institut de Santé Urbaine

Laisser un commentaire

Fermer le menu