Médecin devenu patient, il témoigne de son horrible séjour à l’hôpital public

Résumé: Un médecin raconte son expérience de l’autre coté du brancard.

Réaction:Se mettre à la place du patient est-ce un bonne étape pour bâtir un protocole de soins?

Phrases Clef: j’ai vu 4 médecins différents en 4 jours pour un temps cumulé de 20 minutes dont 10 minutes le seul jour de ma sortie. …les seuls contacts que j’ai noués, les seuls soignants à avoir pris le temps de m’écouter, ou au choix, de subir mes affres, ont été les infirmiers, les aides-soignants, et les agents de service hospitalier … . les prescriptions étaient tellement protocolisées, non modifiables informatiquement . j’ai demandé à bénéficier d’une Anesthésie Générale, ce qui m’a été refusé au prétexte que cela rallongerait la durée de mon séjour.

Source:https://www.actusoins.com/264856/medecin-devenu-patient-il-temoigne-de-son-horrible-sejour-a-lhopital-public.html

Bibliographie complémentaire; Les leçons d’un médecin devenu patient https://nuage1962.wordpress.com/2018/02/13/les-leons-dun-mdecin-devenu-patient/
Je suis médecin et atteinte d’une maladie chronique https://www.huffingtonpost.fr/entry/je-suis-medecin-et-atteinte-d-une-maladie-chronique-voila-12-choses-que-les-gens-devraient-savoir_fr_5c92a7b9e4b0983cd4e3e98c

Vincent Leroux

médecin de Santé Publique, President de l'institut de Santé Urbaine

Laisser un commentaire

Fermer le menu