Des pesticides suspectés d’être des perturbateurs endocriniens ou cancérogènes dans l’air

Résumé: Selon un rapport publié par l’association Générations futures, la majorité des pesticides retrouvés dans l’air sont particulièrement dangereux pour la santé.

Réaction: Dans une démarche écoSoin, faut-il tenir aussi à chercher à éliminer les “pollutions” d’origine extérieure dans l’air, dans l’eau “consommés” par les patients et par le personnel?

Source: https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/02/18/des-pesticides-suspectes-d-etre-des-perturbateurs-endocriniens-ou-cancerogenes-dans-l-air_6029930_3244.html

Phrases Clef: parmi les herbicides, fongicides et autres insecticides présents dans l’atmosphère, une majorité de ces substances particulièrement dangereuses pour la santé sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens (PE) ou cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques (CMR) …
…L’ONG a analysé les données contenues dans la base PhytAtmo
… évalué la proportion de pesticides considérés comme PE suspectés ou CMR, ces deux catégories de polluants ayant des effets toxiques sans seuil,
PhytAtmo comprend plusieurs limites
…. chlorpyriphos, utilisé massivement en pulvérisation sur les cultures pour éliminer les pucerons ou les chenilles. … bannir l’usage, depuis le 31 janvier, malgré une accumulation d’études scientifiques démontrant ses effets toxiques sur le développement du cerveau des enfants. Egalement omniprésent, le lindane,… interdit en agriculture depuis… 1998.
transfert des molécules par l’air depuis les surfaces agricoles vers les zones urbaines ».
Corinne Lepage,… dénonce « un droit à empoisonner ».

Bibliographie Complémentaire:
Le rapport générations futures https://www.generations-futures.fr/wp-content/uploads/2020/02/pesticides-air-exppert-11-bd.pdf
Sa présentation par l’association https://www.generations-futures.fr/actualites/air-pesticides/
Les perturbateurs endocriniens, par ANSES, https://www.anses.fr/fr/content/les-perturbateurs-endocriniens

Vincent Leroux

médecin de Santé Publique, President de l'institut de Santé Urbaine

Laisser un commentaire