Développer une offre de soins bas-carbone à Paris/ les dispositifs à usage unique

Résumé: Comment réduire dans les établissements de santé parisiens les déchets dus aux kits à usage unique ou dispositifs médicaux à usage unique (DMUU).

Réaction: Lors d’une démarche écoSoin, faut-il aussi s’interroger sur le remplacement des dispositifs uniques ou juste réfléchir à l’optimisation de leur gestion en tant que déchets?

Source: https://parisactionclimat.paris.fr/sites/default/files/2019-04/CR%20TaskForce1%20Sant%C3%A9%20-%202018_0.pdf

Phrases Clef: une tonne de déchets par lit chaque année –soit trois fois la production annuelle nationale par habitant.
déchets d’activités de soin à risques infectieux (DASRI), dont la règlementation impose une collecte et un traitement spécifique.
Les kits ne sont souvent utilisés que partiellement mais doivent néanmoins être jetés en totalité.
L’important gisement de déchets que représentent les médicaments, à cause de leur emballage ou encore de leur date de péremption
… récupérer les métaux des dispositifs médicaux, … recycler dans une filière … métal, plutôt qu’en DASRI
… Des filières de recyclage destinées aux déchets hospitaliers , … . Les établissements de santé n’y font pas systématiquement appel malgré leur gratuité.

Bibliographie Complémentaire:

Vincent Leroux

médecin de Santé Publique, President de l'institut de Santé Urbaine

Laisser un commentaire