« Nous créons de nouvelles conditions écologiques propices aux épidémies »

Résumé: Le risque de transmission de nouveaux agents pathogènes cause d’éventuelles pandémies est une conséquence de notre appropriation des espaces sauvages.

Réaction: Comment les démarches écoSoin doivent-elles prendre en compte les externalités des biens et services que le monde de la santé utilise?

Source: https://le1hebdo.fr/journal/ce-virus-qui-change-le-monde/288/article/nous-crons-de-nouvelles-conditions-cologiques-propices-aux-pidmies-3758.html

Auteur/Date/Media: Serge Morand, écologiste de la santé/18 Mars 2020/ le 1

Phrases Clef: une croissance constante du nombre d’épidémies de maladies infectieuses depuis les années 1920.
la multiplication des épidémies est due à la modification des contacts entre la faune sauvage et l’humain
… cette proximité entre animaux domestiques et faune sauvage est une condition d’émergence des maladies infectieuses. Un microbe ou une bactérie peut vivre sur un hôte pendant des millénaires sans lui poser problème et, en changeant d’hôte, devenir pathogène

Bibliographie Complémentaire:
liens étroits entre la biodiversité et les virus https://www.franceinter.fr/emissions/l-edito-carre/l-edito-carre-18-mars-2020
L’écologie des virus https://www.franceinter.fr/emissions/le-virus-au-carre/le-virus-au-carre-18-mars-2020
La pandémie de Covid-19 est étroitement liée à la question de l’environnement https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/04/17/la-pandemie-de-covid-19-est-etroitement-liee-a-la-question-de-l-environnement_6036929_3232.html

Vincent Leroux

médecin de Santé Publique, President de l'institut de Santé Urbaine

Laisser un commentaire